Les claquettes - tap dance

Accueil > Histoire, vidéos, infos > Histoire des claquettes (tap dance)

Histoire des claquettes (tap dance)

Les claquettes ont pour origines surtout l’Afrique et l’Irlande. D’un côté la danse africaine, de l’autre la danse irlandaise... des danses traditionnelles, en sabots, pieds nus, en chaussures... bref, on tape sur le sol avec ses pieds.

par Fanny

Les pulsations et les intentions sont différentes. La danse africaine est très en rapport avec la terre, le sol. On puise l’énergie de la terre. Elle se danse sur un rythme Ternaire qui a donné naissance au jazz.

Les claquettes américaines, (tap-dance), naîtront de ce mélange d’influences.

Les claquettes ne s’apprenaient pas dans les écoles, elles s’apprenaient en allant voir danser les autres. Certains copient et d’autres, plus intelligemment, s’inspirent et créent leurs propres styles.

Tant que le cinéma était muet, on ne filmait pas les claquettes.

Un des tout premiers témoignages filmés de claquettes est un document d’environ 1 minute, tourné en 1903 - certainement par Thomas Edison - où l’on peut voir des danseurs (anonymes) exécutant quelques pas traditionnels de l’époque.

On trouve à cette époque et même un peu avant, des danses populaires comme

- le cake-walk inventé par les noirs de Virginie vers 1870,
- le big apple, une danse afro américaine des Etats-Unis du début du 20ème
- le charleston, en 1890. Le nom vient de la ville Charleston en Caroline du Sud. Joséphine Baker en est l’une des plus illustres représentantes.

William Henry Lane, dit Master Juba - 1825 - 1852

Il est reconnu comme étant officiellement le tout premier artiste américain noir, danseur de claquettes. Ce fut l’un des premiers noirs des États-Unis à se produire devant un public blanc, et le seul de sa génération à partir en tournée avec un groupe de blancs.)

Il crée vraiment un style, voire carrément les "claquettes américaines", mais il meurt à 27 ans de faim et d’épuisement avec un rythme effréné de ses spectacles, en pleine gloire. Il mélange les claquettes irlandaises avec des rythmes afro-américains syncopés. Il créée ainsi de nombreux pas de claquettes utilisés aujourd’hui.

J’ai du mal à trouver des vidéos j’ai trouvé celle-ci qui représente le style "Juba" encore issue du film Stormy Weather :

Vidéo Josephine Baker - 1925

puis cette vidéo de 1929 juste pour le plaisir :-)

En 1928, on commence à avoir des films avec des numéros de claquettes, la comédie musicale est née.

Les fers sous les chaussures n’apparaîtront qu’en 1930. Auparavant, on utilisait des semelles de bois. Les claquettes était alors une attraction comme un numéro de cirque.

Rubber Neck Holmes, au début des années 30, danse même sur les mains, et il est connu pour son "cou tordu". On retrouve d’ailleurs dans le hip-hop quelques uns de ses mouvements.

Puis la première grande vedette en claquettes arrive : Bill Robinson (1878 - 1949) avec son fameux numéro de claquettes de l’ escalier le "step dance".

Vidéos de Bill Robinson

Vidéo la danse de l’escalier, le step dance

Après avoir joué plusieurs fois les seconds rôles au cinéma, notamment aux côtés de Shirley Temple, Hollywood lui offrira son premier et unique grand rôle dans le film Stormy Weather.

Dans cette scène en vidéo ci-dessous, il fait des claquettes sur du sable qu’il jette sur le sol :

Bill Robinson n’a jamais fait de claquettes avec des fers. Il se baladait toujours avec un revolver pour ne pas qu’on lui vole ses pas de claquettes. Il supporte très mal l’arrivée des jeunes fous de jazz. Il faut savoir que le Tap Day, aux Etats-Unis, est fêté le 25 mai, en son honneur, jour de sa naissance et de sa mort qui tombent le même jour. Les écoles de claquettes ont le droit de faire fermer les rues pour danser.

Lien vers la page sur Bill Robinson

Parmi ces jeunes artistes plein d’énergie, on pourra citer quelques uns des plus connus comme les Nicholas Brothers.

Vidéo des Nicholas Brothers

We Sing and we Dance - The Nicholas Brothers.

Vidéo The Berry Brothers tap dance trio

Dorothy Dandridge and Nicholas Brothers Chattanooga Choo Choo

Extrait du film Sun Valley Serenade de 1941 sur la chanon Chattanooga Choo avec Glenn Miller.

Comme vous aurez pu l’entendre, les NIcholas Brothers chantent également très bien. Ils enregistrent d’ailleurs des disques dans les années 30.

Les Condo’s Brothers

Ils sont notamment reconnus pour leur vitesse de frappe.



Bunny Briggs

Si ces derniers claquettistes susnommés sont très gestuels, voire acrobates, à l’inverse, Bunny Briggs apporte un style avec le moins de mouvements possible.


Dans cette vidéos ci-dessous, on peut le voir enfant, où il est déjà très à l’aise en tap-dance. La scène est issue du film Slow Poke de 1932.


A la fin des années 30, début 40, les claquettes sont en plein boom.

Les claquettes arrivent en France avec les américains pendant la guerre. La moitié des américains savent faire des claquettes.

Vers 1940, le danseur claquettiste et comédien Ray Bolger, l’épouvantail dans le film "le Magicien d’Oz", nous propose une danse comme désossée.

Vidéos de Ray Bolger

Video Fred Astaire

Top Hat (le danseur du dessus)

Extrait du film musical américain Top Hat de Mark Sandrich - 1935.

Ina Ray Hutton All Girl Orchestra "Doin’The Suzie Q" 1936

Ina Ray Hutton est belle, douée, elle swing. Elle est également chef d’orchestre et chante admirablement. Dans cette vidéo ci-dessous, vous pourrez la voir diriger son orchestre féminin, chanter et faire des claquettes et tout ça avec un glamour et une aisance incroyables. D’ailleurs, juste comme ça en passant, j’adore sa tenue :-)

Vidéos Gene Kelly

Singin’ in the Rain

Extrait de la comédie musicale Singin’ in the Rain - 1952.


Solo tango et tap-dance


L’improvisation en tap-dance commence fin des années 40 avec l’arrivée du be-bop. L’improvisation en jazz donne envie aux claquettistes d’improviser également.
L’engouement pour les claquettes cesse vers la fin de années 50 pour deux raisons :

- l’arrivée du rock’n’roll qui remplace le jazz.
- l’arrivée de la musique électrique.

Avec l’arrivée du rock’n’roll, il n’y a plus d’attraction puisque c’est la vedette qui est l’attraction à elle toute seule.

Malgré tout, dans les années 80, les Gregory Hines relancent la mode des claquettes.

Dans le film "Soleil de Nuit" (White Nights) de 1985, il y a une scène où il danse, voir la vidéo :

Voir cet extrait vidéo issu du film "Tap" en 1989 avec Gregory Hines, Savion Glover, Gregory Hines, Savion Glover, Jimmy Slyde, Harold Nicholas, Steve Condos, Sammy Davis Jr., Sandman Simms, Bunny Briggs, and Arthur Duncan. :

Je tiens à préciser que je tiens la plupart de ces informations de Fabien Ruiz, lors du stage de claquettes à Pierrefonds 2013, il nous a montré de vraies pépites, des films et des enregistrements très anciens et nous a parlé des claquettes depuis leurs origines jusqu’à aujourd’hui. Un grand merci pour ces précieuses informations et la transmission de son savoir. Sa passion est très communicative :-) J’espère ne pas avoir fait trop d’erreur dans mes notes !

Sinon n’hésitez pas à me reprendre.

voilà voilà, il se fait tard... la suite pour bientôt...

Partager cet article sur Facebook



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.