Accueil > Cours et leçons de claquettes en vidéo > Vidéo technique - pull back, double pull back, pull back change

Vidéo technique - pull back, double pull back, pull back change

Normalement le "vrai" pull back et toutes ses variantes se font en partant de la demi-pointe et en arrivant sur la demi pointe mais il est parfois plus simple, surtout au début, de partir d’un stamp (le pied à plat).

par Maxime Guillem

Il est néanmoins conseillé de travailler sur la demi pointe car dans une improvisation ou une chorégraphie, il permet de faire le pull back quelque soit le pas effectué avant.

Vidéo du pull back par Maxime Guillem

Maxime nous montre comment réaliser le pull back et ses variantes.

Comment faire un pull back

Pour sortir le son du pull back le seul mouvement à faire est un mouvement de détente de la jambe, c’est ce qui est montré au début de la vidéo. Aucun déplacement de la jambe n’est requis (c’est juste plus visuel) et la hanche tourne juste si elle était détendue, grâce à l’impulsion du pas. Le pull back n’est pas un brush arrière, donc il faut éviter lorsqu’on le travaille de le penser, et de le frapper comme tel.

Le mieux est d’abord de le travailler à plat sans le saut (comme au début de la vidéo) pour bien ressentir l’impulsion, jusqu’à obtenir la frappe. Pour cela, il faut se mettre sur la demi pointe, avec le poids du corps sur le pied avec lequel on fait le pas, genoux fléchis et on se relève d’un coup en détendant les jambes (c’est là que la hanche tourne naturellement) et normalement la frappe se fait sans plus d’effort que cela. C’est un petit coup à prendre pas toujours évident, surtout lorsqu’il est seulement expliqué par texte, mais le pull back repose sur cette détente et une fois qu’on a compris le truc, le pas passe beaucoup plus facilement.

Avant de tenter de faire le pas en sautant, si c’est votre premier pas "difficile" (wings ou pointes par exemple) s’entraîner avec les barres dans une salle de danse ou plus simplement avec des tables ou des dossiers de chaises permet de se donner l’impulsion nécessaire pour que tous les son s’entendent. Le plus important est d’avoir une impulsion puissante vers le haut (et non vers l’arrière) pour pouvoir contrôler le rythme, car comme tout les pas, le pull back doit faire un rythme (et pas seulement un roulement). Pour cela le mieux est de s’aider de tout le corps et surtout des bras pour se "soulever" un peu plus.

Enfin, petit conseil valable pour tous les pas de tap dance, toujours travailler sur les deux pieds, à droite et à gauche.

Partager cet article sur Facebook



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.